Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au menu "En pratique" | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Actualités

Accueil ActualitésLe rebouchage de forages communaux abandonnés a commencé

Le rebouchage de forages communaux abandonnés a commencé

Publié le 28 novembre 2012

Les forages abandonnés et défectueux, le principal vecteur de transfert de pollution

Le diagnostic des nappes réalisé par le Syndicat Mixte en 2010 met en évidence des pollutions ponctuelles des eaux souterraines. Ces pollutions concernent aussi bien les nappes quaternaires (peu profondes) que les nappes pliocènes (profondes). Les principales molécules qui posent problème sont les nitrates, les pesticides et les chlorures (sel).

Il s’avère que les forages abandonnés ou défectueux/mal réalisés constituent le principal vecteur de transfert de pollution vers les nappes profondes. Ils peuvent en effet mettre en contact les nappes profondes du Pliocène avec les nappes superficielles du Quaternaire voire même les nappes souterraines (Quaternaire et Pliocène) avec les eaux de surface.
Le rebouchage des forages abandonnés dans les règles de l’art s’avère donc primordial pour préserver cette ressource.

Le syndicat mixte rebouche les forages communaux abandonnés pour protéger la ressource

Afin d’améliorer la protection des eaux souterraines, le Syndicat Mixte engage une première action visant les forages appartenant aux collectivités publiques abandonnés : suite à un premier recensement effectué en début d’année 2012, le Syndicat Mixte démarre une première tranche de travaux de rebouchage qui concerne cinq ouvrages communaux abandonnés.

JPEG - 218.1 ko
Réunion de chantier du 27/11/2012 à Millas

Les travaux ont débuté lundi 26 novembre 2012 sur la commune de Millas. La première réunion de chantier a eu lieu mardi 27 novembre, en présence notamment de Mme Hermeline MALHERBE, Présidente du Syndicat Mixte et du Conseil Général des P.O., Mme Damienne BEFFARA, maire de Millas et de M. Michel DEBLAIZE, Directeur de la délégation de l’Agence de l’Eau de Montpellier.

Les travaux se poursuivront ensuite sur les communes de Bages, Pia et Leucate dans les semaines à venir.

Ces travaux sont aidés à hauteur de 50% par l’Agence de l’eau et 20% par le Conseil Général des Pyrénées-Orientales.

En 2013, le recensement des forages abandonnés se poursuivra et une nouvelle opération de rebouchages sera alors menée.

Lien vers l’article du 1er décembre 2012 dans l’Indépendant