Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au menu "En pratique" | Aller aux liens divers | Aller à la recherche
Accueil SAGE > Etat d’avancementEtat d’avancement du SAGE

Etat d’avancement du SAGE

 

La construction d’un SAGE est une entreprise de longue haleine. La nécessaire concertation entre toutes les parties, le volet règlementaire renforcé, ainsi que les nombreux sujets à traiter nécessitent plusieurs années de travail.

Les étapes de l’élaboration d’un SAGE

La construction de tout SAGE suit une logique cadrée au niveau national :

  • Etat initial : recueil organisé des données et des connaissances existantes sur le périmètre, en termes de milieu, d’usages et d’acteurs : caractérisations des milieux, analyse des principales pressions, analyse des usages et services associés à l’eau.
  • Diagnostic : permet de mettre en évidence les interactions entre les milieux, les pressions, les usages, les enjeux environnementaux et les développements socioéconomiques.
  • Tendances et scénarios : démarche prospective visant à imaginer les différents futurs possibles pour l’eau sur territoire. Que se passe-t-il sans SAGE (scénario dit « tendanciel ») ? Quelles alternatives pour éviter une dégradation de l’état des nappes / restaurer leur qualité ?
  • Stratégie : évaluation de chacun des scénarios définis précédemment au travers de leurs impacts écologique et socio-économique. Choix du meilleur scénario au regard des objectifs fixés.
  • Rédaction du SAGE proprement dit : PAGD et Règlement.

L’ensemble nécessite en général 6 ans, à quoi s’ajoutent des délais d’enquête publique. Le document étant opposable aux tiers, il est en effet soumis à la consultation des citoyens.

Etat d’avancement octobre 2014

Les premières étapes du SAGE ont été validées en 2012 :

  • Validation de l’état initial par la CLE le 3 juillet 2012
  • Validation du diagnostic par la CLE le 10 octobre 2012

Au cours de l’année 2013, la réflexion sur l’avenir du territoire a permis de dessiner un scénario tendanciel (=sans SAGE) validé par la CLE le 17 décembre 2013. Ce scénario conclut à une aggravation du déficit quantitatif et une persistance des problèmes de pollution ponctuelle si rien n’est fait. La synthèse est téléchargeable ici.

Fin 2013 et au cours du premier semestre 2014, une réflexion a été menée pour dessiner des alternatives au scénario tendanciel. De cette réflexion est issue la stratégie du SAGE, validée en CLE le 12 septembre 2014. Vous pouvez la télécharger ici.