Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au menu "En pratique" | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Autres ressources

 

D’autres ressources en eau sont en lien avec les nappes de la plaine du Roussillon. Cette diversité est une chance rare en pays méditerranéen. Interdépendantes et reposant sur des équilibres fragiles, elles nécessitent une gestion cohérente et équilibrée avec des acteurs variés.

PNG - 7 Mo
Ressources en eau du Roussillon

En lien avec les nappes plio-quaternaires, d’autres ressources doivent être prises en compte pour une bonne gestion de l’eau à l’échelle du Roussillon. En voici un rapide panorama.

Les eaux souterraines : le karst des Corbières

 La résurgence karstique de Font Estramar - JPEG - 42.1 ko
La résurgence karstique de Font Estramar

Les massifs environnants peuvent receler d’autres réservoirs aquifères. Le karst des Corbières, bordant le nord de la plaine du Roussillon, est le plus important. Cette structure complexe alimente l’étang de Salses – Leucate mais également les nappes profondes du Pliocène entre Calce et Salses le Château : de l’ordre de 15 millions de m3 par an transitent du karst vers les nappes profondes du Pliocène.

Le Conseil Général des Pyrénées Orientales, avec le BRGM, étudie actuellement les potentialités et les possibilités d’exploitation de cette ressource encore méconnue.

Cours d’eau, canaux, barrages et retenues

 Les canaux dans le Roussillon : un vaste réseau bâti au fil du temps - JPEG - 37.8 ko
Les canaux dans le Roussillon : un vaste réseau bâti au fil du temps

Trois fleuves pérennes et un vaste réseau de canaux maillent la plaine du Roussillon. Ces eaux superficielles permettent l’alimentation ou le drainage des nappes plio-quaternaires. Elles constituent également une richesse environnementale et une ressource importante pour l’agriculture.

 Le barrage de Vinça sur la Têt - JPEG - 18.1 ko
Le barrage de Vinça sur la Têt

Deux structures de gestion sont dédiées à la Têt et au Tech :

Un barrage permet le soutien d’étiage de l’Agly, et deux autres retenues assurent celui de la Têt (barrages de Vinça et des Bouillouses). La retenue de Villeneuve de la Raho constitue également une réserve d’eau douce importante.

Etangs et lagunes

 Lagune sur la bordure côtière du Roussillon - JPEG - 15.4 ko
Lagune sur la bordure côtière du Roussillon

S’il ne s’agit pas de ressources en eau en soi, les lagunes reçoivent les eaux des fleuves et parfois des eaux souterraines : par exemple, l’eau du karst des Corbières alimente l’étang de Salses / Leucate. L’eau des lagunes étant influencée par la mer, l’eau qui circule dans les nappes superficielles sous les lagunes est saumâtre. Deux structures gèrent les principaux étangs :

  • le Syndicat RIVAGE pour l’étang de Salses / Leucate
  • le Syndicat du Réart pour l’étang de Canet / Saint-Nazaire