Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au menu "En pratique" | Aller aux liens divers | Aller à la recherche
Accueil ForagesForages

Forages

 

Fenêtre ouverte sur les eaux souterraines, un forage constitue à la fois un point de prélèvement et un vecteur potentiel de pollution des eaux souterraines. Les pollutions localisées constatées dans les nappes pliocènes sont liées à l’existence de forages défectueux mettant en lien les eaux profondes et les eaux de surface. La préservation des nappes passe donc par le respect des procédures administratives et la réalisation des ouvrages dans les règles de l’art.

Un enjeu central pour la bonne gestion des nappes

Un puits ou forage constitue un accès direct aux nappes. Il représente un point de prélèvement mais peut également être un vecteur de pollution des eaux souterraines.

 les forages défectueux ou abandonnés : un vecteur de pollution des eaux souterraines  - JPEG - 38.3 ko
les forages défectueux ou abandonnés : un vecteur de pollution des eaux souterraines

Aussi tout forage a un impact quantitatif et qualitatif potentiel sur la ressource en eau : chaque forage mal réalisé peut polluer les nappes et donc avoir des conséquences sur un captage d’eau potable.

Les pollutions constatées des nappes du Pliocène sont essentiellement dues à un transfert via les forages défectueux qui mettent en relation les eaux profondes avec les eaux superficielles ou des nappes quaternaires. Actuellement, on recense 4000 forages sur la plaine du Roussillon. Les différentes estimations indiquent que leur nombre est supérieur à 20 000. La maîtrise du nombre de forages, leur connaissance, leur bonne réalisation et leur entretien constituent donc un enjeu majeur pour assurer la pérennité des nappes.

Déclarer son ouvrage : une obligation

Quel que soit l’usage de l’ouvrage, le propriétaire doit le déclarer à l’administration. Les procédures sont différentes selon l’usage de l’eau et les volumes prélevés. Dans tous les cas, cela permet aux gestionnaires d’avoir une vision globale des prélèvements, préalable indispensable à une bonne gestion des nappes. Vous pouvez vous reporter au menu ci-contre, qui présente de manière détaillée les obligations selon l’usage du forage.

Réaliser des ouvrages dans les règles de l’art : une nécessité

Un forage est un ouvrage technique complexe qui se dégrade dans le temps. La prévention des pollutions passe par la réalisation, l’entretien et le rebouchage d’un forage dans les règles de l’art. Pour plus de détails, vous pouvez vous reporter à la page "Du bon usage du forage".