Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au menu "En pratique" | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Les toilettes

 

Les toilettes représentent un poste de dépense d’eau important, de l’ordre de 15 m3 d’eau par an et par personne pour les modèles anciens, soit environ 200 € par an pour une famille de 4 personnes. L’équipement d’une chasse « double bouton » constitue la meilleure source d’économie. Mais il existe des astuces si l’on veut économiser en conservant son installation ancienne.

1/ Je m’équipe

Les toilettes anciennes consomment en général 9 à 10 litres d’eau par cycle (et jusqu’à 18 litres) alors que les nouveaux, à double commande consomment soit 3L soit 6L par cycle. Pour une famille de 4 personnes tirant chacun 4 fois la chasse par jour, la différence de consommation sur l’année entre des toilettes anciennes et des toilettes à double commandes s’élève à plus de 36m3, soit 120 €.

Changer le mécanisme de chasse simple pour le remplacer par un mécanisme à double commande (ou une chasse d’eau interrompable) est la solution la plus performante pour faire des économies d’eau durables (à moins de réaliser des toilettes sèches…). Cela peut être rapidement amorti.

Si vous souhaitez changer vous-même votre mécanisme WC par un système 3/6 litres, c’est tout à fait possible. De nombreux films explicatifs existent sur internet. Le coût d’un tel mécanisme varie entre 15 € et 35 €.

Si vous ne pouvez pas changer de mécanisme ou vous souhaitez conserver le réservoir existant, cela peut être aussi efficace et plus facile à réaliser. Il est possible d’adapter divers accessoires, tous peu onéreux pour consommer moins à chaque chasse. On citera ainsi :

  • les dispositifs de déplacement d’eau (ex : sacs WC, plaquettes WC) qui permettent de réduire le volume de chasse de 1,5 à 3 litres en maintenant l’effet de chasse. Eviter les briques, qui ont tendance à se désagréger avec le temps et peuvent endommager le mécanisme. Les bouteilles d’eau, en se déplaçant, peuvent également occasionner des dommages.
  • les dispositifs de retenue d’eau (ex : poids à adapter sur le mécanisme WC) : ces dispositifs permettent de stopper la chasse d’eau en fonction du besoin (le dispositif s’interrompt plus vite ou si on lâche la commande). Ils interviennent automatiquement sans que l’on ait besoin d’appuyer à nouveau sur un interrupteur.

Enfin, en attendant de s’équiper, un simple réglage du flotteur vers le bas (en modifiant la courbure de la tige ou par un réglage simple) permet de diminuer de manière significative le volume d’eau chassé à chaque utilisation.

2/ Je change mon comportement

Éviter d’utiliser les toilettes comme une poubelle et d’actionner inutilement la chasse d’eau.

A noter : l’économie d’eau des toilettes constitue une économie d’eaux usées. Cela contribue à diminuer le volume d’eau à traiter, et par là-même la pression polluante liée à ces rejets. En assainissement individuel, cela contribue également à réduire considérablement la charge de l’élément épurateur (fosse septique) et à prolonger sa vie utile.